La Chine de l’éternel printemps… suite pour les Nostaliens

http://www.ann.fr/voyage-sur-mesure/11/chine.html

Voyage en Novembre 2001, par Ylinh

TONGLI, NOSTALGIE D’UNE CHINE ANTIQUE

Puis nos pas s’attardent au village de Tongli, un vrai petit village cette fois, à une vingtaine de kilomètres de Suzhou. Le nom du village était à l’origine Phuc-Thô, un caractère qui signifie « Terre de bonheur ». Il y a quelques siècles, un notable du village disait que ce n’était pas une bonne chose d’avoir un nom si joli ; cela pouvait, paraît-il, attirer les mauvais esprits, et il a ainsi décidé de diviser le caractère en deux, ce qui donna le nom actuel. La balade au hasard des rues pavées, pas encore commerçantes comme celles de Zhouzhang, des ponts et des canaux est un pur délice. Nous bavardons avec les villageois, dehors, devant la porte des maisons pour prendre les dernier rayons du soleil d’automne. Les femmes tricotent, les vieilles femmes cassent les grains, épluchent les légumes ; les vieillards avec leurs turbans fument leurs pipes à eau ; les jeunes filles, très coquettes, tiennent en équilibre sur leur vélos…

86-7

Publicités
Cet article a été publié dans Infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s