Les fêtes de Nouvel An au mois d’Avril

Ces jours-ci, dans une grande partie de l’Asie, c’est le nouvel an. NostalAsie vous récapitule ici les principaux, afin que vous puissiez mieux programmer votre prochain voyage en Asie. Pour rappel, seuls les Chinois, les Vietnamiens et les Coréens fêtent le Nouvel An Lunaire, qui a eu lieu en fin janvier cette année.

Pour les Cambodgiens, les Thaïlandais, les Laotiens, les Birmans, voire les Népalais ou les Dai au Yunnan (Chine), c’est ce week-end. Tous les ans, ils fêtent Nouvel An du 13 au 15/16 avril (plus ou moins un jour selon certaines convenances – week-end, ou encore coutume locale).

 Au Cambodge, la fête s’appelle Chaul Chnam Thmey, entrée dans la nouvelle année.

Selon certaines sources, dans l’ancien temps, cette fête a eu aussi lieu en fin de l’année lunaire, mais pour les obligations des travaux des champs, cette fête après la moisson, d’origine brahmanique, l’a remplacé. Les sons des gongs et des cloches annoncent son arrivée, et le rituel le plus marquant est de jeter de l’eau aux autres pour porter chance. Si votre voyage au Cambodge est prévu pour cette période, n’oubliez pas de correspondre vos dates à Phnompenh, où les batailles d’eau sont les plus animées.

 

En Thaïlande, elle s’appelle Songkran, elle est considérée comme la fête du nouvel an bouddhique. Elle tombe dans la période la plus chaude entre la saison sèche et l’arrivée de la pluie, la coutume de bataille d’eau dans la rue a ainsi été accentuée même si à l’origine, c’était l’occasion de rendre visite des aînés et de leur verser un peu d’eau parfumée sur les mains. Pour l’excentricité, déviez votre voyage en Thaïlande par Pattaya, effets garantis.

Au Lao, cette fête est appelée Pimai, année nouvelle, est célébré chaque année et aussi considérée comme une fête liée au bouddhisme. C’est la fête de l’eau, mais aussi, on assiste à une procession de masque des divinités protectrices de l’endroit. Les Laotiens accentuent par des visites et des réunions de famille, un peu comme Noël chez nous, avec des rituels bouddhiques soit familial, soit dans les temps, en présence des moines. Pendant votre voyage au Laos, si vous êtes à Luongprabang, vous pouvez profiter d’une ambiance exceptionnelle de la fête mêlant la félicité et la joie de toute la population laotienne, d’habitude très réservée.

De même, en Birmanie, on fête le Thingyan, le Nouvel An. A l’origine, elle a été calculée sur un calendrier luni-solaire traditionnel birman, mais maintenant elle est fixé et dure chaque année du 13 au 16 avril. En fait, le jour de Nouvel An, cette année, est le 17 avril 2014. C’est aussi le début des vacances scolaires appelées « d’été ». L’eau joue un rôle essentiel dans la célébration de ces journées. Si vous êtes en voyage en Birmanie à cette période, protégez votre téléphone portable et vos caméras, à moins qu’ils sont hermétiques.

Ce qu’on sait moins, c’est qu’au Népal, le Nouvel An népalais tombe aussi à ces dates. Cette année, les Népalais fête l’année 2071 B.S. B.S. signifie Bikram Sambar, et le jour de l’an tombe toujours au 17 avril. Il s’agit du calendrier, toujours considéré comme officiel au Népal, qui commence le 17 avril de chaque année mais qui se calcule selon le cycle du soleil et non pas de la lune. La durée de l’année est donc la même que le calendrier grégorien avec l’ajout d’un jour une fois tous les quatre ans. Si vous voyagez au Népal à cette période, vous assisterez à une pléthore de rituels, souvent complexes pour les néophytes, documentez-vous avant pour bien en profiter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s