Voyage en Corée du Sud: harmonieuse Corée

Programme

La Corée bénéficiant d’une excellente infrastructure, une dizaine de jours suffit pour visiter les sites majeurs au rythme raisonnable du « Prélude du Matin Calme ». Ce prélude peut être complété par une extension à Soerak et Andong dans « Le Poème ». La «Fugue coréenne» est une bonne suggestion d’itinéraire très court pour voir l’essentiel, ce programme est très prisé par les voyageurs prolongeant une mission à Séoul ou ceux qui font une combinaison CoréeJapon.  A l’autre extrémité, si l’on veut « tout » voir, ce sera la « Grande Symphonie » en trois semaines. En exclusivité, nous avons exploré pour vous l’ouest, plutôt réservé à un second voyage.

Vous pourrez choisir de ne découvrir que Séoul et utiliser nos multiples idées avec ses temples, palais et musées. Initiez-vous à la culture coréenne : apprenez à faire les kimchi, participez à la cérémonie du thé. Ou alors, si vous êtes un sportif dans l’âme (et dans le corps), découvrez la Corée, que l’on appelle aussi « le pays du matin calme », à travers le Taekwondo, son célèbre art martial qui est un des symboles de l’art de vivre à la coréenne .

Quelle formule choisir ?

Si le programme ne sort pas des axes bien desservis par les transports en commun, vous pouvez également opter pour la solution « Estampe » (Corée en Liberté) grâce à ce réseau très dense et relativement confortable. Les taxis n’étant pas très chers vous pouvez les combiner avec les transports en commun. Des adresses rédigées en coréen que vous donnerez au chauffeur suffiront. Le budget sera ainsi serré mais il faut avoir du temps, et surtout il faut se passer de certaines visites (sites de Jikjisa ou Songnisan par exemple sur un itinéraire « classique »).

La formule « Croquis », spécifique à la Corée, est sans doute la meilleure pour sillonner le pays avec un chauffeur-guide parlant anglais. Nous pouvons proposer, quasi en exclusivité, les services d’un guide-chauffeur parlant français avec un supplément pas trop élevé, à la seule condition qu’il soit disponible à votre date de voyage.

Si l’on opte, comme dans d’autres pays, pour  la formule « Aquarelle » comprenant voiture, chauffeur et un guide parlant anglais (ou français), le coût deviendra extrêmement élevé pour les individuels.

Vous pouvez aussi, excepté à Séoul et à Busan, penser à la formule « Roues libres », comprenant une voiture de location et les hébergements selon un itinéraire prédéfini.

Nos clients l’ont fait

« La Tripitaka Koreana ou la route des monastères » 12 jours / 10 nuits

Pour voir d’autres exemples de programmes en Corée du Sud, rendez-vous sur  www.ann.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s