Voyage au Japon : Sites plébiscités par les Japonais

Propriétaires d’une des plus belles destinations touristiques du monde, les Japonais, comme les Français, partent pour la majorité au Japon pendant leurs vacances. Et si l’on suivait leurs pas pour dénicher les points encore peu connus des touristes occidentaux et qui sort du triangle d’or Tokyo – Kyoto – Mont Fuji ? Et si c’est une des idées pour voir un Japon sur-mesure hors des sentiers battus pendant votre prochain voyage?

crabe

Otaru, à Hokkaido

Une des villes les plus connues de Hokkaido, Otaru se situe sur la côte Nord Ouest de cette grande île et pourtant peu connue des voyageurs. Généralement une escapade à Hokkaido est réservée à ceux qui vont au Japon au moins pour la deuxième fois. Après les balades dans la vieille ville avec l’allure étrange des églises russes (nous ne sommes pas loin de Kamchatka…), les visites des musées et des boutiques improbables, ainsi qu’une dégustation indispensable de king crab et d’autres délices offertes par la mer du nord dans les magasins de fruits de mer, on peut même tenter l’expérience de fabrication des verres et dessiner soi-même sur les verres à passer au four après et à emmener chez soi. Et vous savez-quoi ? C’est à Hokkaido qu’on peut conduire très facilement. En combinant entre le train et la voiture, le magnifique lac Akan et ses onsens, ainsi que la péninsule de Shiretoko et ses aigles sont parfaitement accessibles pour les voyageurs individuels. Je vous épargne de parler des superbes stations de ski pour l’hiver ici où, paraît-il, la poudreuse est une des meilleures sinon la meilleure de toute la planète terre.

lavande

Chutes Fukiware, champs de lavande et cueillette de pêche

Dans les hauteurs au départ de Tokyo, nous aurions l’occasion d’aller faire la cueillette avec les Japonais et savoir ce que c’est la qualité des fruits au Japon ! Je me souviens toujours d’une phrase d’un collègue anglais, agent de voyage et aussi très fan du Japon, qui disait que les agriculteurs japonais ne se contentent pas de produire les bons fruits, mais ils exigent que les fruits soient parfaits et font tout pour. Il suffit d’en goûter un ou deux, une pomme ou une pêche, par exemple, pour s’en convaincre. Cela explique aussi leur prix : j’ai déjà vu des melons

En prime, on peut tenter une visite aux chutes Fukiware, le Niagara de l’Orient, et champs de lavande à la japonaise !

takayama-24-2

La route alpine Tateyama – Kurobe, Shirakawago et Hida Takayama

Il y a deux parties dans cette route, la partie de Takayama à Shirakawago est plus connue, mais pas la route alpine de Tateyama à Kurobe qui relie la préfecture de Toyama à celle de Nagano. Plus de deux mètres de congères, voire parfois plus, au bord des routes qui vous emmènent dans un voyage à travers un paysage magnifique entre montagne et la mer. Breathtaking comme diraient les Anglais ! à couper le souffle.

Tag : sites inconnus au Japon, voyage hors des sentiers battus, route Alpine Tateyama, Otaru, King’s crab, araignées de mer géante, Hokkaido, ski au Japon, Akan, Shiretoko.