Voyage au Sri Lanka : La réserve forestière de Sinharaja

Le Sri Lanka, « surnommé la larme de l’inde » ou encore « la perle de l’Océan Indien », attire les voyageurs depuis des siècles. Marco Polo l’a en son temps décrit comme la plus belle île, de sa dimension, au monde. Depuis des vagues successives de voyageurs et commerçants venus de différents pays de la région et même d’Europe (portugais, hollandais, britanniques) n’ont cessé de venir dans ce merveilleux pays afin de profiter des richesses culturelles et naturelles (thé, épices) du pays. Vous pourrez tout aussi bien profiter des plages de l’Est et du Sud que visiter les sites de Galle, Kandy, la forteresse de Sigirya ou encore le pic d’Adam. Du baroudeur au voyageur plus tranquille, nos circuits sur-mesure s’adaptent à vos besoins. Votre agence NostalAsie vous concoctera votre voyage sur-mesure à travers le Sri Lanka pour un séjour réussi.

20160128_Sri_Lanka_4107_Sinharaja_Forest_Reserve_sRGB_(25468886730).jpg

La réserve forestière de Sinharaja, littéralement le « roi lion », est un parc national situé dans le sud-ouest du Sri Lanka, et est considérée comme le dernier vestige  viable de forêt tropicale humide sempervirente primaire du pays. Concentrant une profusion d’espèces endémiques végétales comme animales, de fûts immenses, de fleurs géantes, ainsi que de plantes grimpantes. Dans cette nature luxuriante et sauvage, il est fortement conseiller de louer un guide, qui saura vous montrer tous les trésors dissimulés sur le chemin ; cannelle et gingembre sauvages, fougères arboricoles, café, kapok (grand arbre qui produit des fleurs fibreuses et blanches comme le coton). Habillés pour la jungle, avec des chaussettes qui remontent par-dessus le pantalon, pour vous protéger des voraces sangsues, le guide, de surcroît, badigeonnera vos chaussures de sel qui agit comme un répulsif sur ces vampires tropicaux. Dans cette forêt, parcourue d’un dense réseau de ruisseaux qui se jettent dans la rivière Gin Ganga, vous observerez sans doute quelques lézards et autres araignées, singes noirs, écureuils géants, scolopendres et toutes sortes de flore locale aux propriétés médicinales diverses, un vrai paradis pour les herboristes ou encore botanistes. Des arbres sont endémiques, et bon nombre d’entre eux sont considérés comme rares, comme les palmiers Loxococcus rupicola et Atalantia rotundifolia.

Une faune rare traverse aussi la région, le léopard, l’éléphant indien, le langur à face pourpre, qui est propre à la réserve du Sinharaja, le pigeon, le coucal, ainsi que la pie bleu de Ceylan, l’étourneau à tête blanche, la garrulaxe à tête cendrée ou encore le rolle oriental ; une somptueuse panoplie d’espèces animales s’abrite donc dans ces verdoyantes zones de broussailles, classées depuis 1989 au patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO. Venez donc explorer un sanctuaire composé de rares spécimens.

Publicités