Birmanie, extrait de récit de voyage

Extrait d’un récit de voyage en Birmanie (ou au Myanmar)

Il est rare de voir un pays où chaque étape est marquée par une émotion si intense devant de telles merveilles.

Kakku, la forêt de temples05-1 

Deux voies d’accès : 1h30 minutes de route dont 1 heure sur piste depuis Taunggyi, ou une randonnée de 6 heures à travers les montagnes autour du lac Inlé. Deux festivals dans l’année, la pleine lune de mars et de novembre. Des centaines de familles de Pa-O arrivent sur leurs carrioles avec des vivres afin de passer quelques jours ensemble avec les autres au pied de la Forêt de temples.

Au milieu de la petite colline, sur plus d’un hectare, se dressent majestueusement des centaines de pagodons, stupas, temples etc… datant probablement de l’époque de Pagan (10-13 s.) On ne trouve plus de mots pour les décrire ! Plusieurs temples sont encore en bon état, mais beaucoup commencent à souffrir : statues de bouddha décapitées, temples s’effondrant au fur et à mesure… quelques autres, à demi ensevelis dans la terre, nous révèlent leurs secrets : reliques de Bouddha, la technique de construction, etc…

Rangée par rangée, on découvre de vrais trésors : forme parfaite, statues par milliers abritées dans chacune de leurs niches, les unes différentes des autres.

 RANGOON, la ville d’or et de vert émeraude

17-8Tapis infinis d’arbres et de verdure, lacs pittoresques, le nord de la ville est en parfait contraste avec le downtown, où l’on trouve les quartiers indiens, chinois, le port, les édifices coloniaux plus ou moins défraîchis… Nous sommes à Rangoon, ou Yangon, capitale de la Birmanie (ou le Myanmar; eh oui, ancienne et nouvelle appellation obligent). La promenade dans cette ville paisible est agrémentée de temps à autre par un stupa en or, brillant au soleil, ou encore par de gracieuses silhouettes de bonzes en robe safran, se protégeant du soleil avec leurs éventails.

Et bien sûr, Shwedagon, l’impressionnant édifice avec son majestueux chédi, le monument à lui seul vaut le déplacement en Birmanie. Scintillant, majestueux, somptueux, émouvant, saisissant, exceptionnel… tout cela et d’autres superlatifs encore, c’est Shwedagon ! Le plus blasé des voyageurs sera ébloui, au dépit de  toute préparation ou lecture pré-voyage. Car il n’y a pas que le stupa central, mais tout un ensemble de temples, tours, pagodes, autel et statues du Lord Bouddha par centaines, peut être par milliers…

Extrait d’un récit écrit lors d’un voyage en Birmanie, en novembre 2002.

Pour les Nostaliens, plus de détails…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s