Voyage au Laos: Vat Phou et les anciens établissements associés du paysage culturel de Champassak

Privé de côte et enserré entre le Myanmar et de la Chine au Nord, la Thaïlande à l’ouest, le Cambodge au sud et le Vietnam à l’est, le Laos, pays quelque peut méconnu a eu un développement touristique plus lent que ces voisin. Il n’en reste pas moins que la richesse architecturale de ses temples tel le Vat Phou, plus ancien que Angkor Vat au Cambodge, ou la ville de Luang Prabang entre autres ainsi que le calme et la gentillesse de la population du pays méritent de venir découvrir le pays lors de votre prochain voyage avec votre agence NostalAsie. Du baroudeur au voyageur plus tranquille, nos circuits sur-mesure s’adaptent à vos besoins. Votre agence NostalAsie vous concoctera votre voyage sur-mesure à travers le Laos pour un séjour réussi.

Laos Champassak

Vat Phou, littéralement «temple montagne» se situe à 45km au sud de Pakse, extrême sud du Laos, sur le haut d’une colline au pied de la montagne Phu Kao, offrant une superbe vue sur les rives ouest du Mékong. Ce complexe de temples Khmers, plus anciens que le temple d’Angkor au Cambodge, est inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 2002. Un des temples encore dont les ruines sont encore visibles fut construit au V ͤ siècle mais la plupart du reste du site date du XXI ͤ au XIII ͤ siècle. Sur de nombreux édifices, l’Indra, dieu indou de la guerre, de la tempête et des averses est représenté sur un éléphant à 3 têtes ainsi que Vishnu chevauchant un aigle. Le temple eu une place importante de la religion bouddhique avant que l’indouisme ne devienne la religion majoritaire au milieu du XIII ͤ siècle. Le Vat Phu est construit sur 7 niveaux de terrasses. Le sanctuaire est accessible depuis la berge de la rivière, les réservoirs d’eau et la longue allée de pierre bordés de petits poteaux de pierre. Avant d’arrivée au sanctuaire, se trouvent les vestiges de 2 palais probablement  utilisés lors de cérémonies religieuses. D’autres ruines de bâtiments sont également visibles le long de l’allée principale. Au bout du chemin, le sanctuaire construit sur une terrasse de 60 par 60m domine le complexe 70m au-dessus des bassins en contrebas. Les linteaux et frontons des portes sont ornés de reliefs représentants diverses divinités (Vishnu, Krisna et Indra). A côté du bâtiment principal se trouve une petite bibliothèque ainsi que 2 grands rochers taillés en forme d’éléphant et de crocodile.

En dehors du temple lui-même, la montagne Phu Kao ainsi que les vestiges de 2 anciennes villes, Lingapura et Shrestrapura, méritent également d’être visités.

Sachez que si vous avez l’occasion de visiter le temple en Février vous aurez peut-être la chance d’assister à un grand festival annuel  avec diverses cérémonies bouddhistes, des courses d’animaux et des spectacles musicaux.

Pour vous rendre à Vat Phu, vous aurez la possibilité d’emprunter un des nombreux bateaux faisant une croisière sur le Mékong ou en bus par la route mais le trajet sera long et moins agréable que la croisière.