Voyage à Ayutthaya, la merveille de la Thaïlande

11-1

Lors de votre séjour sur-mesure en Thaïlande, demandez-nous de vous faire passer par Ayutthaya. Comme vous êtes l’écrivain des étapes de votre séjour, NostalAsie, votre agence de voyage spécialiste de la Thaïlande, se fera un plaisir de vous faire découvrir cette ville historique inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ayutthaya, c’est une ville modelée par ses rois et ses pèlerins. C’est aussi la première étape de votre route du nord qui retrace l’histoire de la Thaïlande. Construit par 33 rois du royaume qui donna son nom à la cité, le royaume d’Ayutthaya, c’est le roi Ramathibodi I qui est à l’origine de la première pierre de la cité, en 1350. Au point de rencontre des rivières Chao Phraya, Pa Sak et Lopburi, l’emplacement quelque peu lacustre a de quoi étonner mais les ingénieurs ont inventés un astucieux système de canaux afin que la rivière encercle la ville et la protège des attaques éventuelles. Les temples étaient eux-mêmes entourés d’eau afin de créer des artères de circulation fluviales.

Car il en fallait de l’espace pour charrier et  accueillir tout les habitants d’Ayutthaya. A l’apogée du royaume, au 17ème siècle, c’est une ville plus grande que Londres qui se dresse et voit parcourir tout les jours les gens du commun, les commerçants d’Asie et du Moyen-Orient et même d’Europe, des délégations étrangères venues de par delà le pays.

Mais en plus d’être une capitale administrative pour les rois du royaume d’Ayutthaya, elle est aussi une capitale religieuse. Avec ses 400 temples bouddhistes disséminés dans la cité, les habitants comme les pèlerins pouvaient effectuer leurs dévotions au Bouddha dans les temples et wats. Aujourd’hui encore les pèlerins se pressent autour des statues de Bouddha dans le Wat Phananchoeng ou sa statue en position allongée au Wat Yai Chaimongkon.

NostalAsie vous conseille de passer une journée complète et d’y passer une nuit pour découvrir tous les trésors fabuleux d’Ayutthaya. Les magnifiques statues de bronze au Wat Monkol Borpitre méritent le détour, tout comme les anciens stupas et les deux temples de Wat Phra Sri Sanpetch et Wat Pranangcherng. Si la cité n’a aujourd’hui plus d’âmes qui vivent, il reste de nombreux trésors d’architecture et chefs-d’œuvre des artisans du royaume de Siam qui restent un incontournable d’un voyage en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s