Voyage en Indonésie : Le parc national de Lorentz

L’Indonésie a le charme et l’avantage d’allier de nombreux sites culturels et historiques, pour certains classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et la beauté des plages paradisiaques des stations balnéaires et des nombreuses îles que compte le pays. La meilleure période pour vous y rendre est d’Avril à Octobre. La saison sèche s’étend de Juin à Septembre tandis que d’Octobre à Mars vous serez en pleine saison des pluies. Si Bali reste la destination phare pour les plages indonésienne, îles telles que les 3 îles de Gili ou encore les stations balnéaires de Lombok méritent également d’être mises en lumières afin d’élargir l’éventail de choix des plages lors de votre voyage avec votre agence de NostalAsie. Du baroudeur au voyageur plus tranquille, nos circuits sur-mesure s’adaptent à vos besoins. Votre agence NostalAsie vous concoctera votre voyage sur-mesure à travers l’Indonésie pour un séjour réussi.

Le parc national de Lorentz est situé dans la province indonésienne de Papouasie, et est le plus grand parc national de la région ainsi que l’aire la plus vaste protégée en Asie du Sud-Est ; s’étendant de la cordillère centrale de L’irian Jaya au nord, jusqu’à la mer d’Arafura au sud. Lorentz a été ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999 et est l’un des parcs les plus riches du monde ; en effet, c’est la seule réserve en Asie Pacifique a permettre le développement de chaque écosystèmes. Des zones tropicales maritimes aux neiges éternelles, en passant par la mangrove, les zones marécageuses, les tourbières ainsi que les forêts, ce parc proposent un éventail tout aussi extrême de vie végétale et animale. La forêt accueille une grande biodiversité, trente-quatre types de végétation et 29 écosystèmes terrestres ont été décrits à l’intérieur du bien, ainsi qu’environ 123 espèces de mammifères enregistrées. Le bien accueille également 45 espèces d’oiseaux à l’aire de répartition limitée et 9 espèces d’oiseaux endémiques.

Parmi cette luxuriante nature, vous trouverez également le Puncak Cartenz (ancien Carstensz) qui est le sommet le plus élevé entre l’Himalaya et les Andes. Ce coin continent aussi des sites fossilifères qui témoignent de l’évolution de la vie en Nouvelle-Guinée, ainsi que d’un haut niveau d’endémisme de la région. Ce lieu est donc un trésor pour historien dans l’âme car la zone, de part sa géologie et sa géomorphologie racontent de façon spectaculaire l’histoire de la Terre. Les montagnes, illustrant concrètement l’effet géomorphologique des dernières périodes glaciaire et postglaciaire, montrent toutes les formes terrestres de la glaciation, y compris des lacs glaciaires et des moraines.

N’hésitez plus, et venez découvrir une nature sauvages et encore inexplorée !

Publicités