Voyage au Japon: L’art Moderne Setouchi

02-okayamaLe voyageur pressé a tendance de faire Kyoto – Miyajima – Hiroshima – Kyoto en deux journées, éventuellement avec un arrêt supplémentaire à Okayama ou au château d’Himeji. Pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus, la route par la côte de la Mer Intérieure regorge de trésors et commence à se faire connaître au-delà du cercle des voyageurs initiés au Japon. Onomichi, Tomo No Ura ou encore Kurashiki sur la côte, et dans la mer, un chapelet d’îles qui gagne la tendance: c’est ici un des spots les plus connus de l’art moderne japonais, tellement connu qu’un festival leur est dédié.

Publicités