Voyage en Birmanie: à la découverte du mont Popa

Nat, or the possession ritual is very common in Burma, you may think to plan a stop at Mount Popa for your next trip. Situé entre Pagan et le plateau Shan, le Mont Popa est à la fois une montagne sacrée du culte des nat, ou de possession en Birmanie. Cette étape, étonnante de traditions et religions est peut être une belle option lors de votre voyage en Birmanie.

Depuis Pagan ou depuis Kalaw, tentez l’ascension pour découvrir le mont Popa, ce monastère édifié sur un pic rocheux, ancien volcan qui culmine à plus de 1500 mètres  d’altitude, au sein d’une végétation riche et luxuriante due à la décomposition des roches volcaniques.

Ce piton est appelé également « montagne des fleurs » suite à la légende selon laquelle un roi qui, trouvant les fleurs de cet endroit si belles, aurait demandé à son valeureux serviteur de lui en apporter chaque jour. Mais le serviteur tomba amoureux d’une nat, et oublia sa mission. Il fut condamné à mort et la nat mourut de chagrin peu de temps après. Les populations locales vénèrent ce qu’elles appellent les nat, qu’elles ne qualifient pas de divinités mais d’esprits d’être humains morts de façon violente ou injuste, et auxquels il faut faire régulièrement des offrandes afin qu’ils ne jettent pas de mauvais sort aux hommes. Ce monastère aurait donc été construit en leur mémoire.

Voyage en Birmanie Myanmar - mont Popa (4)

Accéder au temple du mont Popa nécessite une certaine détermination puisque ce ne sont pas moins de 777 marches qui vous attendent ! Il vous faudra en effet gravir un long escalier couvert, et prenez garde aux facéties des petits singes qui ont élu domicile dans les environs…

Mais une fois au sommet l’on découvre avec enchantement la belle vue panoramique sur le village et les montagnes voisines.

On peut alors visiter ce complexe de temples bouddhistes et les stupas dorés qui couronnent le piton. Ici le culte bouddhiste cohabite avec celui des nat, véritablement ancré dans la tradition birmane et que ni l’avènement du bouddhisme  ni les tentatives d’éradication par le grand roi Anawratha au XIe siècle ne sont parvenus à réduire. Dans le grand temple la statue d’un grand Bouddha est ainsi entourée des statues des 37 grands nat vénérés par les Birmans.

Voyage en Birmanie Myanmar - mont Popa (3)

Un festival dédié au culte des nat est organisé chaque année au mois d’avril au sommet du mont Popa. Ce temple est généralement très fréquenté, surtout par les anciens, naturellement.

Au pied du mont, c’est tout un petit monde que l’on découvre : les nonnes en robe rose et au crâne rasé faisant leur quête du matin, le marché du village, avec les fabricants de chiques de bétel, les plateaux de fruits plus que remplis en équilibre sur la tête des marchandes…

De nombreux pèlerins s’arrêtent au petit temple Mahagiri où sont représentés, par des statues polychromes, un peu naïves, les 37 nat et quelques autres, tels que ce maire d’une commune voisine tué dans un accident de la route ! Coexistant donc pacifiquement avec le bouddhisme, le culte des nat est célébré lors des Nat Pwe, cérémonies accompagnées de musique bruyante, au cours desquelles une chamane – ou souvent un travesti – entre en transe dans le but d’incarner l’esprit des nat.

Tentés par une ascension pleine de surprises ? Venez donc gravir le Mont Popa, vous ne manquerez pas d’y découvrir les traditions religieuses birmanes ! NostalAsie, votre agence de voyage sur mesure spécialiste de l’Asie se fera un plaisir d’organiser ce mini pèlerinage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s